" Vent de Colère ! " FEDERATION NATIONALE Président : Alain BRUGUIER Chemin des Cadenèdes 30330 ST LAURENT LA VERNEDE
Site : www.ventdecolere.org Porte parole : Pierre BONN La Pendude 11320 MONTMAUR Tél/Fax 0468600821 p.bonn@libertysurf.fr

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________

Monsieur Serge LEPELTIER
MINISTRE DE L'ECOLOGIE ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE

20, Avenue de Ségur
75302 PARIS 07 SP
Téléphone : 01 42 19 20 21, Télécopie : 01 42 19 11 23
www.ecologie.gouv.fr ou www.environnement.gouv.fr

LETTRE OUVERTE

" Vent de Colère ! " - FEDERATION NATIONALE, revendique à ce jour, 170 Associations affiliées, soit plus de 9500 adhérents.
Nous tenons à faire part de notre ferme opposition à l'éolien industriel, qu'il soit continental ou en mer. Ruineux, Inutile, Nuisible, et écologiquement indéfendable, c'est une " pompe à subventions " qui taxe la collectivité, pour enrichir des promoteurs.

L'éolien industriel est une énergie intermittente, qui dilapide les fonds publics, taxe les consommateurs d'électricité et va coûter en 10 ans, environ 20 milliards d'euros à notre pays.

L'éolien industriel ne crée aucun emploi permanent en France. Ce sont les sociétés étrangères leaders dans ce domaine qui, avec un marché national saturé, importent ces machines en France. L'éolien industriel contribue ainsi au déséquilibre de la balance des payements du pays.

L'éolien industriel n'est pas écologique. Il augmente l'effet de serre . Pour équilibrer le réseau, son fonctionnement intermittent doit être compensé par des centrales thermiques à flamme de puissance similaire. Cela oblige à multiplier le parc thermique à flamme par au moins un facteur 3.

L'éolien industriel porte atteinte à l'industrie du tourisme en France et au développement d'une "ruralité équilibrée ". Il dévalorise notre patrimoine historique, le patrimoine immobilier proche des machines et engendre des nuisances inadmissibles pour les riverains.

L'éolien industriel bénéficie d'un système très subventionné de financement et les sommes proposées aux communes, placent les maires dans une position délicate quant au refus d'un projet, quelles que soient ses conséquences sur le patrimoine historique, paysager et naturel de leur commune.

L'éolien industriel est dangereux pour l'ordre public. Il développe rapidement une sorte de " fracture sociale ". Par les pressions qui l'accompagne, il provoque de graves divisions dans les communes avec, d'un côté la population manipulée et influencée par les médias et les publicités des promoteurs aidés directement par les agences gouvernementales, et de l'autre, notre autonomie énergétique assurée majoritairement par le nucléaire. On propage ainsi l'idée selon laquelle l'éolien industriel serait la solution miracle contre un nucléaire nuisible et à arrêter immédiatement.

L'éolien industriel, en résumé, ne sert qu'à enrichir outrageusement un certain nombre de promoteurs. Parmi ceux-ci : AREVA, SHELL, BRITISH PETROLEUM, TOTAL, EDF, EOLE-RES, OSTWIND, ENERTRAG, ABOWIND, VENTURA, GAMESA, TENCIA, etc ...

" Vent de Colère ! " - FEDERATION NATIONALE

 

 

Accueil | A la Une | Vidéo | Régions de France | Dossiers | Plan du site | Forum | Nous Ecrire

Ce site a été crée par Jean-Louis Butré.Ce site est protégé par Copyright©. Contacter le webmaster.