L'AVEYRON....... c'était un si beau département !


360 projets de "parcs éoliens" en cours?
Les communes deviennent elles démentes?


L'ETAT TENTE DE CALMER LE JEU

CONFLITS MAJEURS EN PERSPECTIVES?

merci de lire les articles complets sur l'excellent site du Midi Libre

http://www.midilibre.com/actuv2/article.php?num=1132080786
http://www.midilibre.com/actuv2/article.php?num=1132080790&aveyron

LA DEPECHE Article paru le 16/11/2005

ENVIRONNEMENT. UN DOCUMENT DE TRAVAIL À DISPOSITION DES PORTEURS DE PROJETS ET DES ÉLUS.

Eoliennes: la préfecture met de l'ordre
Soucieuse de rationaliser et d'ordonner le développement de l'énergie éolienne dans le département, la préfecture de l'Aveyron vient de publier un dossier à l'usage des porteurs de projets et des élus disponible depuis ce mardi sur son site internet (www. aveyron. pref. gouv. fr). « Au 2 novembre, sept projets ont été autorisés, neuf ont été refusés, huit sont actuellement à l'instruction et dix-sept pourraient faire l'objet d'une demande d'autorisation », a déclaré la préfète Chantal Jourdan, en soulignant que « l'Aveyron est un territoire très attractif pour les créateurs de « fermes éoliennes ».
Classé parmi les départements les plus ventés de Midi-Pyrénées, l'Aveyron dispose d'une énergie qui aiguise les convoitises des porteurs de projets et offre aux élus, ruraux notamment, d'alléchantes promesses de recettes fiscales. Dans ce contexte, les services de la préfecture sont assaillis de projets déposés parfois sans discernement, dans la plus grande ignorance des contraintes environnementales, patrimoniales, économiques ou touristiques qui déterminent pourtant la recevabilité d'un projet.Dans son document intitulé « Réflexion cadre pour un développement de l'énergie éolienne en Aveyron », la préfecture compile tous les éléments de contraintes constituant autant d'entraves potentielles à la réalisation d'un projet éolien. Ce travail qui agrège les servitudes aéronautiques et radioélectriques, la prise en compte de l'habitat et du bruit, les protections du patrimoine naturel, des espèces sensibles ou encore du patrimoine architectural et paysager, se traduit par la mise au point d'une carte du département où apparaissent les zones plus ou moins protégées.
« Il s'agit d'un zonage indicatif », précise Chantal Jourdan, en soulignant que « ce document, pur produit de l'initiative des services locaux de l'État, n'a pas valeur réglementaire ».L.Laparade

 

MIDI LIBRE
Edition du 16 Novembre 2005
L'État souhaite harmoniser les implantations (extraits...)
....Divers opposants n'ont toutefois pas tardé à pointer du doigt le bruit occasionné par les pales (même si elles sont à présent de plus en plus silencieuses), et, surtout, l'esthétique de ces drôles de pylônes ailés. Entre le dépôt de projets de plus en plus nombreux, et la constitution de groupes oppositionnels de plus en plus résolus, la situation menaçait de tourner à la foire d'empoigne. Notamment dans le département de l'Aveyron, qui a pour principal atout (au sens énergie éolienne s'entend) d'être plutôt venté.

Les services de l'Etat ont donc pris le problème à bras le corps, et, après une réflexion large et une consultation tous azimuts, ils viennent de mettre au point une "réflexion cadre pour un développement de l'énergie éolienne dans l'Aveyron". Il s'agit là d'une première dans le grand sud, et probablement même au plan national. Pour autant, ce document n'a, en aucune façon, une quelconque valeur juridique. « Il n'est pas opposable aux tiers, aux collectivités ou aux porteurs de projets » précise ainsi la préfète Chantal Jourdan. « Il s'agit, plus prosaïquement, d'un outil d'aide à la décision ».

Les éventuels porteurs de projets, mais aussi les élus et les populations concernés, vont pouvoir, en tout cas, se faire très vite une idée plus précise des endroits classés en zones sensibles (où l'édification d'éoliennes est très fortement déconseillée) et des autres, le document devant être largement distribué et placé sur le site Internet des services de l'Etat. Il a aussi été envoyé à l'association des maires, au Conseil général et aux parlementaires.
Il faut savoir que, depuis trois ans, sept dossiers ont reçu une autorisation d'implantation émanant de la préfecture de l'Aveyron, alors que neuf ont été refusés. Huit autres demandes sont en cours d'instruction, et dix-sept sont en attente.......
H.M.

Edition du 16 Novembre 2005
Vers un collectif contre les éoliennes ?
Les opposants fourbissent leurs armes. Et souhaitent donc s'organiser assez rapidement pour ne pas être submergés par cette marée éolienne qu'ils ne goûtent que fort peu.
Aux avants-postes de la fronde, on trouve le restaurateur de Salles-Curan, David Bouviala, qui y est allé d'un recours gracieux auprès de la préfecture afin de lutter contre l'implantation de 29 éoliennes dans "sa" région.
Et qui se demande s'il va aller devant le tribunal administratif, essentiellement pour des raisons de coût, semble t-il.
David Bouviala, en tout cas, espère pouvoir en appeler aux services d'un avocat montpeliérain, spécialisé dans ce genre d'affaires.
Et, surtout, il voudrait bien assister à la création d'une sorte de collectif des opposants à l'éolien. Selon lui, il y aurait pas moins de trois cent soixante projets d'implantation d'éoliennes déposés dans le seul département de l'Aveyron.
Ilentend donc bien labourer le terrain, convaincu qu'ils sont nombreux à penser comme lui que les éoliennes vont tuer le tourisme.......
.


Accueil | A la Une | Vidéo | Régions de France | Dossiers | Plan du site | Forum | Nous Ecrire

Ce site a été crée par Jean-Louis Butré.Ce site est protégé par Copyright©. Contacter le webmaster.