LA CHINE
Investit dans l'eolien industriel : 3 morts

Article paru dans "le Monde" du12 décembre 2005

La police chinoise a confirmé qu'elle avait tué par balles trois personness et en avait blessé huit autres au cours d'une manifestation menée par des villageois contre des expropriations sans dédommagement effectuées dans le village de Dongzhoukeng pour mettre en place des éoliennes.

Certains habitants et des organisations de défense des droits de l'homme ont évalué quant à elles entre deux et 20 le nombre de tués. C'est, selon Amnesty International, la première fois que la police chinoise a ouvert le feu sur des manifestants depuis la répression du "Printemps de Pékin" en juin 1989.
Ce week-end, les autorités locales ont annoncé l'arrestation du responsable sur place des forces de l'ordre. Ce dernier, qui avait donné l'ordre d'ouvrir le feu mardi sur des paysans, a été arrêté sur ordre du parquet de la ville de Shanwei, ont rapporté dimanche les quotidiens locaux.
"UNE GESTION IMPROPRE"
"Dans cette situation particulièrement urgente, le commandant sur place a eu une gestion impropre, provoquant des morts et des blessures accidentelles, le parquet de la ville de Shanwei a déjà selon la loi décidé d'une arrestation dans un cadre pénal", indique un article donnant la version officielle des incidents.
Ce texte, qui a été publié par les principaux journaux de la province du Guangdong, ne ménage pas cependant pas les manifestants. Il affirme en particulier que les forces paramilitaires ont été amenées à répliquer mardi soir à une manifestation, qualifiée d'"incident grave et illégal"
Interrogé par l'AFP, un responsable de la communication, Liu Jingmao, vice-directeur du département de la communication de Shanwei, a refusé dimanche de donner plus détails, notamment le nom de ce commandant.
Jusqu'à présent, les médias chinois, entièrement contrôlés par l'Etat, n'avaient pas fait mention de la manifestation. Selon le Guangzhou Daily de dimanche, les autorités de la province du Guangdong "attachent une grande importance" à ces événements et une commission spéciale a été créée pour faire toute la lumière sur cette affaire.

 

 

Accueil | A la Une | Vidéo | Régions de France | Dossiers | Plan du site | Forum | Nous Ecrire

Ce site a été crée par Jean-Louis Butré.Ce site est protégé par Copyright©. Contacter le webmaster.