Les éoliennes tuent les oiseaux
En Californie seulement, environ 8000 oiseaux sont tués chaque année par les éoliennes.

Etats-Unis magazine cybersciences du 05/11/2004 (Josiane Picot)

05/11/2004 - Selon le Center for Biological Diversity, un groupe environnemental de la côte ouest américaine, environ 8000 oiseaux sont tués chaque année par les éoliennes dans le seul État de Californie. De ce nombre, on compterait de 880 à 1300 oiseaux de proie happés par les propulseurs. Lundi, le groupe a intenté une poursuite contre une dizaine de sociétés d'énergie éolienne afin de les forcer à prendre des mesures pour réduire le nombre de ces incidents.

Selon la poursuite déposée au district de San Francisco de la Cour fédérale, les FPL Energy, GREP, Green Ridge Power, Altamont Power, Enxco, Seawest Windpower, Windworks, Altamont Winds et Pacific Winds contreviennent aux lois en vigueur en matière de protection des espèces animales. Un sanctuaire bien connu des ornithologistes, la gorge d'Altamont, situé à environ 80 kilomètres de San Francisco, est particulièrement visé car c'est par là que les aigles royaux, chevêches des terriers de l'ouest et buses à queue rousse effectuent leur migration saisonnière. Des milliers d'individus de ces espèces auraient été la proie des pales au cours des dernières années.

"À titre de groupe environnemental, nous soutenons l'énergie alternative, a tenu à souligner à Reuters le porte-parole du Center for Biological Diversity, Jeff Miller. Toutefois, la gorge d'Altamont est le plus mauvais endroit en Amérique du Nord pour installer des éoliennes car elles provoquent un véritable massacre d'oiseaux de proie."

Les installations sont en effet situées le long d'un itinéraire migrateur où on retrouve une des concentrations les plus élevées d'oiseaux de la proie dans le monde. Le procès demande compensation pour les décès passés et invite les compagnies à prendre des mesures pour réduire le nombre d'oiseaux tués.
Joints par l'agence de presse Reuters, des représentants de deux compagnies visées, FPL et Seawest Windpower, ont refusé de faire des commentaires sur cette poursuite.

lien
Accueil | A la Une | Vidéo | Régions de France | Dossiers | Plan du site | Forum | Nous Ecrire

Ce site a été crée par Jean-Louis Butré.Ce site est protégé par Copyright©. Contacter le webmaster.