CANADA: Québec

Le 12 novembre 2006 - 19:16
Une famille soutient que le bruit produit par un parc éolien la rend malade

Sa femme et lui résident près d'un parc éolien de 6 éoliennes.
Son épouse présente elle aussi les symptomes caratéristique du Syndrome des éoliennes ( WTS)


http://www.matin.qc.ca/canada.php?article=20061112191540


Une famille soutient que le bruit produit par un parc éolien la rend malade

Un résidant de la Nouvelle-Ecosse qui a abandonné sa maison en affirmant que le bruit produit par un parc d'éoliennes voisin a rendu sa famille malade soutient qu'une étude valide ses affirmations, tandis qu'un récent rapport du gouvernement fédéral en vient à la conclusion contraire.
Daniel d'Entremont et ses proches ont quitté leur maison de Lower West Pubnico en février dernier. Selon M. d'Entremont, les 17 éoliennes qui surplombent l'endroit, et dont la plus proche se trouve à 400 mètres _ envoyaient des vibrations à basse fréquence dans la maison. Ce bruit, même inaudible, privait sa famille de sommeil, donnait des maux de tête à sa femme et à ses enfants et les empêchait de se concentrer, prétend-il.
Mais une étude dévoilée ce mois-ci par le ministère fédéral des Ressources naturelles, dont relève le financement des projets de parcs éoliens, en vient à la conclusion que les bruits à basse fréquence, ou infrasons, ne causent aucun problème.
Le rapport, rédigé par la firme HGC Engineering, de Mississauga, en Ontario, indique qu'on ne peut déceler des niveaux élevés d'infrasons à partir de la maison des d'Entremont, et que cela ne constitue pas un motif d'inquiétude.
Charles Demond, le président de la ferme éolienne Pubnico Point Wind Farm, affirme ne pas être surpris par cette conclusion.
Il n'y a pas de consensus sur la question de savoir si les vibrations à basse fréquence peuvent affecter la santé des personnes habitant à proximité. Des experts démentent tout lien, d'autres prônent de plus amples recherches.
M. d'Entremont a entre les mains une étude menée chez lui par un audiologiste d'expérience qui démontre, assure-t-il, la véracité de ses affirmations.
Selon cet audiologiste, Gordon Whitehead, il n'est pas clair si le bruit engendré par les éoliennes rend les d'Entremont malades, mais les bruits à basse fréquence peuvent affecter le système d'équilibre de l'oreille interne, ce qui peut entraîner des symptômes tels nausées, étourdissements et problèmes de vision.
"Ce n'est pas perceptible à l'oreille, mais c'est perceptible", notamment auprès des gens dont le mécanisme d'équilibre corporel est plus sensible _ des gens qui sont très facilement malades en mer, explique-t-il.
M. d'Entremont, qui soutient ne pas pouvoir vendre sa maison à cause des éoliennes, veut être relogé.

 

 

 

Accueil | A la Une | Vidéo | Régions de France | Dossiers | Plan du site | Forum | Nous Ecrire

Ce site a été crée par Jean-Louis Butré.Ce site est protégé par Copyright©. Contacter le webmaster.